Revue de presse : Y'a Plus De Saisons...

La Mine de Rien : Y'a Plus De Saisons... 2005 :: 1er AlbumY'a Plus De Saisons...

Ils ont parlé de l'album Y'a Plus De Saisons... de La Mine De Rien

  • "Ils sont légion les groupes s'engouffrant allègrement dans ce qu'on appelle communément la nouvelle scène française. Certains se contentent de suivre le chemin tracé, mais d'autres explorent de nouveaux horizons. La Mine de Rien est de ceux-là. La"

    L'Est Républicain

  • "Un drôle d'orchestre composé de six membres, digne descendant des Têtes Raides, où se retrouve pêle-mêle à côté des traditionnelles guitare et batterie, un saxophone, un trombone, une contrebasse et une clarinette. Leur nom ? La Mine de Rien. Ne surtout "

    Eva Rodriguez - Le Progrès

  • "Sextet lyonnais, La Mine de Rien conjugue chanson et musicalités tsiganes. Ca valse, klezmer, tangue et chaloupe, et offre une certaine filiation avec des Hurlements d'Léo alors débutants. De retour du Québec où elle reçu un bel accueil, La Mine de Rien re"

    Bruno Aubin - Longueur d'Ondes

  • "Ils s'inspirent de la musique tzigane, de la chanson française, du jazz...mais leur force est de créer une atmosphère. [...] Ils sont comme la cerise sur le gâteau. Apres un premier CD « Y'a plus de saisons... », Ils reviennent d'une tournée au Canada et s"

    Le Progrès

  • "Une bande de lyonnais qui cultive un art de la chanson bien francais et plein de fantaisie, la gouaille des textes accompagnant avec bonheur une excellente clarinette."

    CO (Feurs)

  • "Entre rock festif, chanson à texte et influences tziganes, les lyonnais de La Mine de Rien ont séduit un large public, au cours de longues tournées. Il s'agit ce soir d'une de leur dernière date sur Lyon avant de s'enfermer dans les studios à partir de jan"

    Le Progrès

  • "[...]suivi par LA tête d'affiche du festival, La Mine de Rien. Depuis un an, le groupe s'affirme en tant que révélation de la nouvelle scène française. Il a déjà fait la première partie de Sergent Garcia... Prometteur."

    Le Progrès (Belleville)